Pratique et légère, la table d’appoint est un élément incontournable de nos intérieurs. Grâce à sa petite taille, il est facile de la déplacer au gré de nos envies et de nos besoins. En desserte, en bout de canapé, en guéridon ou en table basse : ce meuble multifonction s’intègre en toute discrétion dans nos salons et offre praticité et élégance. Pour agrémenter vos intérieurs, Création Contemporaine vous propose une sélection de 5 tables d’appoint des années 50 et 60 qui ont marqué l’histoire du design.

La table Cicognino de Franco Albini chez Cassina

La table Cicognino de Franco Albini

La table Cicognino de Franco Albini

Dessinée en 1953 par Franco Albini pour Cassina, la table d’appoint Cicognino ne manque pas d’originalité. Son plateau rond muni d’un rebord et soutenu par trois pieds, dont l’un se prolonge en hauteur, évoque le corps d’un cygne. Un meuble aux lignes légères et à l’équilibre parfait, qui se déplace aisément grâce à sa poignée-bec. Ce grand classique fait aujourd’hui partie de la collection permanente du musée du Design de la Triennale de Milan.

Le guéridon Tulipe d’Eero Saarinen chez Knoll

Le guéridon tulipe dessiné par Eero Saarinen

Le guéridon tulipe dessiné par Eero Saarinen

Conçue dans les années 50 par le design américain Eero Saarinen pour Knoll, le guéridon Tulipe fait partie des grands classiques du design et est encore très populaire aujourd’hui. Mainte fois copié, mais jamais égalé, il se compose d’un pied central sur lequel est posé un plateau de marbre fin. Un piétement unique en opposition avec les traditionnelles tables à quatre pieds qui étaient, selon le designer, « un monde laid et agité dans lequel les pieds des chaises, des tables et des individus se gênaient ». Ce design intemporel et résolument moderne se décline en plusieurs tailles et coloris afin de s’adapter à tous les intérieurs.

Prismatic Table de Isamu Noguchi chez Vitra

Prismatic Table de Isamu Noguchi pour Vitra

Prismatic Table de Isamu Noguchi pour Vitra

Imaginée par le designer américano-japonais Isamu Noguchi, la Prismatic Table (1957) de Vitra possède un design géométrique étonnant. Inspirée de l’origami – un art traditionnel de pliage japonais – cette table d’appoint est constituée de trois pieds évoquant des prismes qui assemblés ensemble forment un plateau hexagonal. Un accessoire en tôle d’aluminium disponible en noir et blanc qui saura trouver une place dans toutes les pièces de la maison.

Rangement Componibili de Anna Castelli chez Kartell

Rangement Componibili chez Kartell

Rangement Componibili chez Kartell

Les années 60 ont marqué une véritable rupture dans le monde du design pour voir enfin apparaître de la couleur, du pop, de la rondeur et de la polyvalence. Le plastique s’élève alors comme nouveau matériau phare, notamment chez Kartell qui fut l’un des premiers à l’utiliser pour ses pièces d’ameublement. Parmi les grands classiques du design nés durant cette période figure Componibili, un meuble de rangement sur roulettes flexible et fonctionnel imaginé par Anna Castelli. Récompensé par de nombreux prix, cet élément modulable est aujourd’hui disponible en dix coloris – dont trois nouvelles finitions métallisées en or, cuivre et argent.

Table LTR de Charles et Ray Eames chez Vitra

La table d’appoint LTR de Charles et Ray Eames éditée par Vitra

La table d’appoint LTR de Charles et Ray Eames éditée par Vitra

Élaborée par Charles et Ray Eames en 1950 sur le même modèle que leur iconique Plastic Chair, la table LTR (Low Table Rod Base) est un meuble d’appoint composé de piétements en fils d’acier torsadés sur lesquels est posé un plateau. Un petit objet fonctionnel et élégant qui peut être utilisé de différentes manières.

 

Découvrez cette sélection de tables d’appoints dans votre magasin Création Contemporaine, 17 cours de la Liberté à Lyon 3e.