La collection Luci d’Oro de Catellani & Smith

La collection Luci d’Oro de Catellani & Smith

Un objet fabriqué de façon artisanale est imparfait mais unique.  Ainsi pensait Enzo Catellani, fondateur en 1989 près de Bergame, de la marque de luminaires Catellani et Smith. Il disait qu’il voulait construire la lumière.

Un fleuron italien

L’histoire commence dans les années 1980 à Villa di Serio où le siège (atelier, laboratoire et site de production) se trouve toujours. La création d’une petite série de lampes attire l’attention de distributeurs à Düsseldorf. Au salon de Francfort où elle est présentée en 1989, le succès est immédiat. La marque Catellani et Smith est née. Spécialisé dans l’éclairage haut de gamme, l’atelier d’Enzo Catellani se veut innovant sur le plan esthétique, mais aussi technologique. Unique, réalisée à la main comme un bijou, chaque création sera un hommage à la lumière.  Depuis trente ans, chaque lampe à l’effigie de la célèbre maison est référencée parmi les objets iconiques du design. On les admire dans certains jardins de Bergame et de Milan, elles illuminent des théâtres, des musées, des restaurants, des bureaux, des habitations privées… à Shanghai, Londres, Copenhague, Barcelone, Berlin… Le mysticisme, la puissance mystérieuse du soleil et de la lune en inspirent l’esthétique et le design singuliers, fascinants.

Des créations emblématiques

La collection Luci d’Oro est habillée de feuilles d’or, d’argent ou de cuivre, reproduisant la couleur du soleil ou du feu, chaleureuse et dorée. C’est le concept de la réfraction que Castellani commence à explorer là et qui sera désormais un fil d’inspiration dans toute sa production.

Hommage au soleil mais aussi à la lune et à tous les astres : dans la collection Fil de Fer, les petites ampoules cachées derrière les structures de fils d’aluminium modelés et tressés évoquent les étoiles de la galaxie ; une atmosphère mystique et merveilleuse s’en dégage et c’est d’ailleurs la préférée d’Enzo Catellani. Née d’une recherche pour une commande par la suite abandonnée, la lampe Fil de Fer est restée suspendue pendant près de vingt ans dans l’atelier avant que l’artiste ne la retravaille pour en faire l’icône que l’on connaît aujourd’hui… un objet imparfait mais unique.

 

Découvrez les luminaires Castellani & Smith chez Création Contemporaine à Lyon dans le Rhône.

— Galerie d’images —