Le Componibile fête ses 50 ans ! Best-seller Kartell depuis sa sortie en 1967, cette tour de rangement modulable est plus d’aplomb que jamais. Pour l’occasion, la gamme s’élargit avec l’arrivée de trois nouvelles couleurs et d’une version 4 étages.

Un Componibile, de (multiples) Componibili

La designer Anna Castelli Ferrieri a donné naissance à l’un des tout premiers concepts de rangements modulables. Le Componibile se compose en effet d’éléments superposables à partir d’une base de 2, 3 (ou désormais 4) tiroirs. Les compartiments sont dotés d’une porte coulissante qui, en plus d’être pratique, leur donne un côté ludique et original.

Ces petits meubles de rangement sont fabriqués en plastique, matériau phare de Kartell. Le plastique permet de les décliner dans plusieurs gammes de coloris, avec une finition mate ou métallisée. Pour marquer cette année particulière, Kartell a ajouté trois nouvelles couleurs à son catalogue : violet, vert kaki et bleu pétrole.

Que vous ayez besoin d’une table de chevet, d’un bout de canapé ou d’un simple meuble de rangement, les Componibili ont le don de trouver leur place dans n’importe quelle pièce de la maison – y compris la cuisine et la salle de bains.

Le must pour un meuble cylindrique ? Devenir incontournable !

Le caractère iconique du Componibile l’a conduit à intégrer les collections permanentes du MoMA de New York et du Centre Pompidou, à Paris.

Afin de célébrer dignement son anniversaire, Kartell a proposé au mois de janvier une installation spéciale en vitrine de son flagship store parisien. Intitulée « Les tours du design », cette exposition autour du Componibile a aussi rassemblé d’autres créations cylindriques issues de l’univers Kartell, comme les tabourets La Bohème (Philippe Starck) et Pilastro (Ettore Sottsass). La star des meubles de rangement modulables a pu ainsi engager avec ses condisciples un dialogue visuel… constructif !

Pour retrouver les Componibili à Lyon, rendez-vous dans votre magasin Création Contemporaine.