Un temps réduit à sa dimension pratique, le plastique a gagné ses lettres de noblesse dans le domaine de l’ameublement grâce au travail d’éditeurs et de designers passionnés. Objet de recherches et d’innovations constantes, ce matériau a plus d’une fois redessiné les frontières des possibles : formes inédites, transparence, mais aussi légèreté, durabilité, recyclage… Aujourd’hui encore, le plastique n’a pas fini de nous surprendre !

Chaise Victoria Ghost de Philippe Starck, chez Kartell

Chaise Victoria Ghost signée Philippe Starck pour Kartell

Chaise Victoria Ghost signée Philippe Starck pour Kartell

L’éditeur Kartell a été l’un des premiers à miser sur le potentiel des matières plastiques pour fabriquer des objets du quotidien. Depuis les années 1950, la maison italienne est indissociable de son matériau de prédilection.

Parmi les innovations les plus marquantes issues de son centre de Recherche et Développement : le polycarbonate transparent, mis au point en collaboration avec Philippe Starck.  Après la chaise La Marie (1998), Philippe Starck a joué sur la transparence pour concevoir l’emblématique fauteuil Louis Ghost. Celui-ci a ensuite été rejoint par le modèle Victoria Ghost, une chaise élancée dotée d’un dossier dont la forme arrondie rappelle celle des médaillons anciens. Qui a dit qu’il fallait choisir entre mobilier classique et contemporain ?

Fauteuil Cara de Philippe Starck, chez Kartell

Fauteuil Cara, une nouveauté Kartell conçue par Philippe Starck

Fauteuil Cara, une nouveauté Kartell conçue par Philippe Starck

Plus récemment, la collaboration entre Kartell et Philippe Starck a donné naissance au fauteuil Cara. Celui-ci s’inscrit dans le concept de « less is more » qui nourrit le travail du designer français. Élaborée pour un confort optimal, la structure compacte de ce siège en polycarbonate contraste élégamment avec les dimensions généreuses de son coussin d’assise.

Eames Plastic Chairs de Charles et Ray Eames, chez Vitra

Eames Plastic Chairs de Charles et Ray Eames éditées par Vitra

Eames Plastic Chairs de Charles et Ray Eames éditées par Vitra

Parce que le plastique permet de produire en série des meubles de qualité, il a contribué à démocratiser le design – et ce dès les années 1950. Charles et Ray Eames ont été pionniers en la matière avec les Plastic Chairs, conçues à partir d’une coque d’assise initialement fabriquée en résine de polyester renforcée de fibre de verre.

Éditées par Vitra, les Eames Plastic Chairs sont désormais proposées dans 14 nouvelles couleurs contemporaines.

Spark Side Chair de Don Chadwick chez Knoll

Spark Side Chair, une création de Don Chadwick pour Knoll

Spark Side Chair, une création de Don Chadwick pour Knoll

Pour créer la chaise Spark, Knoll a fait appel à un spécialiste en ergonomie : le designer américain Don Chadwick. Ce dernier a reçu pour mission de concevoir un siège en plastique confortable, léger et empilable. Tirant parti des propriétés du polypropylène, ses recherches ont débouché sur une chaise polyvalente de caractère, adaptée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Chaise Cyborg de Marcel Wanders chez Magis

Chaise Cyborg élaborée par Marcel Wanders et éditée par Magis

Chaise Cyborg élaborée par Marcel Wanders et éditée par Magis

Si le plastique est un matériau de synthèse, il n’en est pas moins enclin à dialoguer avec des matières naturelles. Signée Marcel Wanders, la gamme Cyborg repose sur l’association d’une assise et d’un piètement en polycarbonate avec des éléments de nature différente. Le modèle Cyborg Club, notamment, comporte un dossier en osier qui participe au renouveau que connaît actuellement ce matériau traditionnel. Chez Magis.

 

Retrouvez cette sélection de sièges design en plastique dans votre magasin Création Contemporaine, à Lyon.

Votez pour cet article !
[Total : 7 - Moyenne : 5]