Le Corbusier

Le Corbusier

Le Corbusier est l’un des architectes les plus influents du 20e siècle : ses idées radicales ont été déterminantes dans l’avènement du modernisme. Les meubles faisant pour lui partie de la structure d’un bâtiment, il les a intégrés dans ses réflexions avant-gardistes. Le magasin de mobilier design Création Contemporaine, à Lyon, vous propose de revenir sur quelques-uns des concepts qu’il a développés.

Décloisonner l’espace

Charles-Edouard Jeanneret (1887 — 1965) est plus connu sous le nom de Le Corbusier. Cet architecte français d’origine suisse s’installe à Paris en 1917. À ce moment-là, il a déjà identifié l’un des principes fondamentaux de son travail : le plan libre, qui consiste à remplacer les murs porteurs à l’intérieur d’un bâtiment par des poteaux en béton armé. Décloisonné, l’espace d’habitation devient dès lors modulable et permet à ses occupants de circuler de façon fluide.

Les logements, des « machines à habiter »

En 1922, Le Corbusier ouvre un atelier d’architecture avec son cousin Pierre Jeanneret. Il considère les logements d’un point de vue utilitaire, les décrivant comme « des machines à habiter » qui doivent pouvoir être produites en série afin de procurer un cadre de vie décent à chacun.

En 1925, Le Corbusier et Pierre Jeanneret présentent une synthèse de leur vision architecturale lors de l’exposition des Arts décoratifs et industriels modernes de Paris. C’est le Pavillon de l’Esprit nouveau. À l’intérieur, le mobilier est réduit au strict minimum. Le Corbusier et Pierre Jeanneret appliquent un programme qu’ils ont intitulé « Des casiers, des chaises et des tables ». Les casiers de rangement (LC Casiers Standards) leur servent à partager l’espace sans le fermer pour autant.

Mobilier, architecture et urbanisme

En 1927, ils s’associent à la jeune architecte et designer Charlotte Perriand, qu’ils chargent de l’équipement de l’habitation. Parmi les meubles qui résultent de leur collaboration, le plus célèbre est un fauteuil basculant qui sera plus tard baptisé Chaise longue LC4.

À partir des années 30, Le Corbusier se concentre davantage sur des projets d’architecture et d’urbanisme. Citons la Cité radieuse de Marseille (bâtie entre 1945 et 1952), un immeuble d’habitation conçu comme un village vertical avec des bureaux et des commerces à mi-hauteur.

Aujourd’hui, l’éditeur italien Cassina produit en exclusivité la plupart des meubles dessinés par Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand. Ils sont rassemblés au sein de la collection LC (elle-même intégrée à la collection I Maestri). Depuis 2010, la collection LC comprend aussi une gamme de mobilier dessiné uniquement par Le Corbusier.

Vous retrouverez entre autres les LC Casiers Standards et la Chaise longue LC4 dans le showroom de Création Contemporaine, à Lyon.