Eero Saarinen

Eero Saarinen

Le magasin Création Contemporaine propose à Lyon une large sélection de meubles signés Eero Saarinen. Architecte et designer parmi les plus influents du 20e siècle, Eero Saarinen s’éloigna du modernisme classique, rigoureux et rationnel, pour proposer de nouvelles formes courbes, organiques et sculpturales – mais toujours fonctionnelles et pensées pour la production en série.

Entre l’Europe et les États-Unis

Eero Saarinen est le fils du célèbre architecte finlandais Eliel Saarinen et de l’artiste Loja Saarinen, particulièrement renommée pour ses designs textiles. Né en 1910, il passe les premières années de sa vie en Finlande, avant que sa famille ne s’installe aux États-Unis en 1923. Eero Saarinen étudiera de part et d’autre de l’Atlantique : la sculpture à l’Académie de la Grande Chaumière à Paris, puis l’architecture à l’université de Yale – avant de retourner voyager en Europe.

Rencontres et recherches à la Cranbrook Academy

À partir de 1936, il travaille au sein de l’agence d’architecture de son père, qui a pris entre-temps la direction de la prestigieuse Cranbrook Academy of Art, dans le Michigan. Eero Saarinen y donne des cours d’architecture. Là, il rencontre deux autres futurs grands noms du design avec lesquels il se lie d’amitié : Charles Eames et Florence Schust (qui deviendra Florence Knoll après son mariage).

Avec Charles Eames, Eero Saarinen partage un vif intérêt pour les nouveaux matériaux et techniques de fabrication. Grâce à une gamme de mobilier en contreplaqué moulé qu’ils conçoivent ensemble, ils remportent le concours « Organic Design in Home Furnishings » organisé par le MoMA en 1940.

La collaboration avec Knoll

Quant à Florence Schust, lorsqu’elle se marie avec Hans Knoll et fonde avec lui la société Knoll Associates, elle propose à Saarinen de travailler pour la firme. C’est ainsi que naissent des meubles emblématiques du design industriel comme la chaise Womb en 1948, puis la chaise Tulip (suivie de la table Tulip) dans les années 50.

Eero Saarinen est aussi resté célèbre pour son travail d’architecte. Il a notamment dessiné les plans du terminal TWA de l’aéroport J.F. Kennedy de New York et ceux de l’aéroport international de Washington-Dulles. Il meurt en 1961.

Le mobilier design d’Eero Saarinen est à Lyon dans le showroom du magasin Création Contemporaine.

Votez pour cet article !
[Total : 4 - Moyenne : 5]