Knoll

Knoll

Le mot d’ordre de Knoll ? Concevoir du mobilier durable à partir de matériaux raffinés. Création Contemporaine rassemble à Lyon une incomparable sélection de meubles édités par ce fabricant, qui compte parmi les plus importants au monde.

Des débuts hors des sentiers battus

Les origines de Knoll remontent à 1938 lorsque Hans Knoll, fils d’un fabricant allemand de mobilier industriel, créa sa société à New York. Désireux de proposer des meubles modernes, il s’associa au designer danois Jens Risom. Ils remportèrent un premier succès avec la Risom Lounge Chair (1943), dont l’assise était constituée de sangles de parachutes provenant de surplus militaires – une réponse intelligente aux pénuries qui sévissaient en cette période de Seconde Guerre mondiale.

C’est peu après qu’Hans Knoll rencontra Florence Schust, architecte et designer. Cette dernière l’encouragea à tenter un pari audacieux pour l’époque : intégrer un service d’aménagement d’intérieur à sa société. Convaincu, Hans Knoll engagea Florence Schust en tant que décoratrice. Ils se marièrent en 1946.

Design et aménagement d’intérieur : une approche globale

Rapidement, l’aménagement d’intérieur disposa de son propre département : la Planning Unit, dédiée aux espaces de travail. La Planning Unit proposait à ses clients d’envisager leurs locaux comme un tout cohérent à travers lequel construire leur image de marque. Elle mena à bien des projets pour de grandes entreprises américaines comme IBM et CBS, ou encore le Rockefeller Center.

Ces projets alimentèrent le catalogue de la marque, pour lequel Florence Knoll dessina elle-même de nombreux modèles. Mais elle fit avant tout appel à des designers extérieurs, auteurs de classiques du design moderne. En 1948, Ludwig Mies Van der Rohe accorda à Knoll les droits exclusifs de fabrication et de distribution du mobilier qu’il avait conçu, dont la chauffeuse Barcelona. En 1952, la maison édita la chaise Diamond du sculpteur Harry Bertoia. Quelques années plus tard sortit la collection Pedestal d’Eero Saarinen, avec notamment la chaise Tulip et la table Tulip.

Une vision et des valeurs pérennes

En 1955, Hans Knoll décéda prématurément dans un accident de voiture. Florence Knoll resta un temps au sein de la société (d’abord comme présidente, puis comme directrice du design et de la Planning Unit). Elle se retira en 1965.

Depuis son départ, la société Knoll reste profondément attachée aux valeurs qui lui ont donné naissance : proposer des meubles de qualité, fonctionnels et intemporels. De nouvelles collections voient régulièrement le jour en collaboration avec des designers contemporains : Frank Gehry, Piero Lissoni, Warren Platner, Ettore Sottsass, Richard Schultz… Fidèle à son héritage, la marque réédite aussi des meubles emblématiques du modernisme.

Les meubles Knoll sont chez Création Contemporaine, à Lyon (en magasin ou sur catalogue).

— Galerie d’images —

Votez pour cet article !
[Total : 11 - Moyenne : 4.7]